Dossiers du ROP

Les dossiers du ROP présentent différents enjeux d’actualité liés aux opérations de paix. Depuis 2005, des experts affiliés au ROP publient des articles qui permettent aux lecteurs d’en savoir davantage sur certaines problématiques. Les dossiers du ROP proposent également des textes écrits par des organismes partenaires comme le Groupe de recherche et d’information sur la paix et la sécurité (GRIP) et les sites Grotius.fr et diploweb.com. Les dossiers sont classés en ordre chronologique descendant afin d’en faciliter la lecture.

 


La FINUL II à l’ombre de la crise libanaise et moyen-orientale

Un puissant outil confronté à une situation extraordinairement complexe et volatile

16 oct. 2007

La FINUL II à l’ombre de la crise libanaise et moyen-orientale

Le Liban reste plus que jamais sur l’agenda international comme en témoigne la mobilisation de la troïka « européenne » Koucher-D’Alema-Moratinos pour tenter de trouver une solution à l’impasse politique et institutionnelle qui divise profondément le pays. Les tensions générées par l’élection présidentielle libanaise s’incrivent en outre dans le cadre plus large d’une crise régionale profonde, dominée aujourd’hui par la question nucléaire iranienne et la menace d’un nouveau conflit majeur au Moyen-Orient.

 

Lire la suite

Le Darfour face au risque d’enlisement international

Un assaut majeur contre la MUAS ébranle les espoirs de paix

5 oct. 2007

Le Darfour face au risque d’enlisement international

Le 30 septembre 2007, la force de l’Union africaine au Soudan (la MUAS) basée dans la ville d’Haskanita, au Sud Darfour, a subi l’attaque de plusieurs centaines d’hommes lourdement armés, provoquant la mort d’au moins dix soldats africains et de nombreux blessés. De nombreux autres soldats sont toujours portés disparus. C’est là la plus grave offensive dont a fait l’objet la MUAS depuis son déploiement en juin 2004. La dernière attaque sanglante contre elle datait de mars 2007, au cours de laquelle cinq soldats sénégalais avaient été tués.

 

Lire la suite


Espoirs de paix en Côte d'Ivoire

L'Accord de Ouagadougou relance le processus de paix

23 mars 2007

Espoirs de paix en Côte d'Ivoire

Le 4 mars 2007, Laurent Gbagbo, président ivoirien, et Guillaume Soro, Secrétaire Général des Forces Nouvelles, signent l’accord de Ouagadougou en présence du président burkinabé, Blaise Compaoré. L’accord conclu entre les acteurs principaux auto-proclamés du conflit constitue, espère-t-on, une étape importante vers la fin d’un conflit qui a coupé en deux la Côte d’Ivoire, poumon économique de l’Afrique de l’Ouest, depuis la tentative de coup d’État du 19 septembre 2002.

 

Lire la suite

La FINUL au Liban, une mission de paix atypique

23 janv. 2007

La FINUL au Liban, une mission de paix atypique

Une Conférence internationale d’aide pour le Liban s'est tenue à Paris les 25 et 26 janvier afin de soutenir le gouvernement Siniora, très fragilisé, cinq mois après le violent conflit de 34 jours qui a opposé Israël au Hezbollah durant l’été 2006. Cette actualité nous incite à analyser la situation qui prévaut au Liban-Sud où un calme précaire s’est installé depuis la cessation des hostilités le 14 août dernier. On se souvient que, après bien des atermoiements, le Conseil de Sécurité de l’ONU avait fini par adopter la Résolution 1701 qui autorisait notamment le renforcement de la Force Intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) jusqu’à hauteur de 15000 hommes. Cette décision suivait l’annonce historique des autorités libanaises de déployer dans le Sud 15000 soldats de l’armée nationale, en lieu et place des miliciens du Hezbollah.

 

Lire la suite


La Somalie, d'un chaos à l'autre?

La réconciliation, otage de l'insécurité

20 déc. 2006

La Somalie, d'un chaos à l'autre?

La victoire des forces éthiopiennes et pro-gouvernementales sur les milices de l’Union des Tribunaux Islamiques, tout en ouvrant la voie à l’extension de l’influence du gouvernement transitoire au-delà de la ville de Baïdoa, inaugure une période d’incertitude en matière de sécurité. Les forces gouvernementales sont peu équipées pour faire face aux attaques répétées des milices islamiques et claniques alors que l’interventionnisme de l’ennemi historique éthiopien reçoit un accueil pour le moins mitigé au moment où le gouvernement transitoire en quête de légitimité s’emploie à réconcilier les Somaliens. Le déploiement prévu depuis 2005 de la mission de l’IGAD en Somalie n’étant plus à l’ordre du jour, l'Union Africaine s'apprête à tester sa capacité à gérer simultanément un conflit majeur et un chaos, à condition de dépasser le scepticisme de certains bailleurs de fonds.

 

Lire la suite

L’OTAN en difficulté en Afghanistan

Le Sommet de Riga aboutit à des résultats décevants

1er déc. 2006

L’OTAN en difficulté en Afghanistan

Malgré l’urgence de la situation en Afghanistan, les dirigeants des pays membres de l’OTAN réunis à Riga, en Lettonie, ont été incapables de s’entendre sur un effort collectif renouvelé. Les représentants des 26 pays membres déclarent officiellement reconnaître l’établissement de la paix et de la sécurité en Afghanistan une priorité critique pour l’Alliance. Dans les faits pourtant, les participants n’ont pu s’entendre que sur des changements cosmétiques.

 

Lire la suite


Nouvelle explosion de violence au Darfour

Le ballet diplomatique accélère le tempo

25 sept. 2006

Nouvelle explosion de violence au Darfour

Quatre mois après la signature, le 5 mai dernier, de l'accord de paix pour le Darfour à Abuja (Nigeria) entre le gouvernement soudanais et la faction du principal mouvement rebelle, l'Armée de libération du Soudan (ALS), dirigée par Minni Arcua Minawi, le Darfour a de nouveau sombré dans la violence, d'une gravité équivalente à ce qui fut observé en 2003-2004, qui provoqua la fuite de plus d'un million cinq cent mille personnes. Cette nouvelle explosion de violence a généré cent mille personnes déplacées supplémentaires, selon les Nations Unies.

 

Lire la suite

RDC : Les élections de tous les dangers

Un processus sous haute surveillance

26 mai 2006

RDC : Les élections de tous les dangers

La campagne en vue des premières élections pluralistes depuis l'indépendance vient de débuter en République Démocratique du Congo, sous haute surveillance internationale. Le 30 juillet prochain, trois ans après la fin officielle d'un conflit qui a fait plus de 2 millions de victimes, 25,6 millions d'électeurs répartis sur un territoire de 2.34 million de kilomètres carrés devront choisir entre 33 candidats à la présidentielle et 9 632 candidats à la législative.

 

Lire la suite