Dossiers du ROP

Les dossiers du ROP présentent différents enjeux d’actualité liés aux opérations de paix. Depuis 2005, des experts affiliés au ROP publient des articles qui permettent aux lecteurs d’en savoir davantage sur certaines problématiques. Les dossiers du ROP proposent également des textes écrits par des organismes partenaires comme le Groupe de recherche et d’information sur la paix et la sécurité (GRIP) et les sites Grotius.fr et diploweb.com. Les dossiers sont classés en ordre chronologique descendant afin d’en faciliter la lecture.

 


Le Timor plonge à nouveau dans la crise

Déploiement de l'opération ASTUTE

25 mai 2006

Le Timor plonge à nouveau dans la crise

La République du Timor-Leste est plongée dans une grave crise politique et sociale qui a forcé plusieurs pays à intervenir militairement. Mercredi le 24 mai, répondant à l'appel du gouvernement timorais, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et le Portugal ont accepté d'envoyer en urgence des forces de sécurité afin de « restaurer l'ordre public, le respect de la loi, la normalité et la stabilité ».

 

Lire la suite

Violences aux Îles Salomon

La RAMSI remise en cause par des émeutes dans la capitale

26 avr. 2006

Violences aux Îles Salomon

Des violentes manifestations ont plongé l'archipel des îles Salomon dans une crise politique aiguë. Suite à l'élection d'un nouveau premier ministre par le parlement, mardi le 18 avril, des centaines de partisans du leader de l'opposition ont provoqué des émeutes et se sont livrés au pillage à Honiara, capitale de ce pays du Pacifique. Les émeutiers ont particulièrement visé les intérêts chinois. Faisant face à une motion de défiance, le nouveau Premier ministre, Snyder Rini, démissionne le 26 avril. La rue triomphe finalement le 4 mai avec l'élection par le parlement de Manasseh Sogavare, leader de l'opposition, comme nouveau Premier ministre. Cette situation relance le débat sur la pertinence de la Mission régionale d'assistance aux Îles Salomon (RAMSI) déployée en 2003 et soutenue par l'Australie et plusieurs pays du Pacifique.

 

Lire la suite


Le Tchad de nouveau dans la tourmente, la région des Trois Frontières s'embrase

Une nouvelle opération de paix pourrait être déployée dans la région

19 avr. 2006

Le Tchad de nouveau dans la tourmente, la région des Trois Frontières s'embrase

Le Tchad est à nouveau sur le pied de guerre, après une période de relative accalmie. Mettant à profit la saison des pluies pour se réarmer, les forces gouvernementales, aidées notamment par la Libye, et les rebelles, appuyés par le Soudan, s’apprêtent à se livrer une nouvelle bataille autour de la capitale tchadienne, N’Djamena. La rapide avancée des forces rebelles depuis fin octobre 2006 se produit dans un contexte régional électrique. L'ONU et l'Union Africaine pourraient déployer une force de paix dans la région des Trois frontières.

 

Lire la suite

Fragile accord de paix au Darfour

Le principal mouvement rebelle s'entend avec le gouvernement de Khartoum

12 mars 2006

Fragile accord de paix au Darfour

Le gouvernement soudanais et la branche majoritaire du plus important mouvement rebelle du Darfour, l'Armée de libération du Soudan (ALS), ont signé vendredi le 5 mai 2006 un accord de paix proposé par l'Union africaine (UA) et plusieurs pays. Le 8 juin 2006, après l'expiration de la date butoir du 31 mai et à l'issue d'un intense ballet diplomatique, une trentaine de commandants et de représentants politiques des branches dissidentes de la faction minoritaire du Mouvement/Armée de libération du Soudan (SLM/A) et du Mouvement pour l'Égalité et la Justice (JEM) ont signé une « déclaration d'engagement en faveur de l'accord de paix sur le Darfour » au siège de l'Union africaine. Toutefois, une faction de l'ALS et l'autre groupe rebelle invité aux négociations, le Mouvement pour l'égalité et la justice (JEM), continuent de rejeter l'accord.

 

Lire la suite


La FIAS étend son action au sud de l'Afghanistan

L'OTAN joue sa crédibilité en matière de gestion de crise

11 mars 2006

La FIAS étend son action au sud de l'Afghanistan

Le 31 juillet 2006, la Force internationale d'assistance à la sécurité (FIAS) a pris officiellement le contrôle de la région sud de l'Afghanistan. Un contingent canadien d'approximativement 2200 militaires a complété son déploiement à Kandahar en février. D'autres contingents suivront pour concrétiser cette étape. Parmi les plus significatifs, plus de 5000 militaires britanniques sont installés dans la région voisine du Helmand. Aussi, après de houleux débats, le parlement néerlandais a approuvé l'envoi cet automne de 1400 soldats qui seront affectés essentiellement à la région d'Uruzgan.

 

Lire la suite