Dossiers du ROP

Les dossiers du ROP présentent différents enjeux d’actualité liés aux opérations de paix. Depuis 2005, des experts affiliés au ROP publient des articles qui permettent aux lecteurs d’en savoir davantage sur certaines problématiques. Les dossiers du ROP proposent également des textes écrits par des organismes partenaires comme le Groupe de recherche et d’information sur la paix et la sécurité (GRIP) et les sites Grotius.fr et diploweb.com. Les dossiers sont classés en ordre chronologique descendant afin d’en faciliter la lecture.

 


Darfour: Mission impossible pour la MINUAD?

30 sept. 2009

Darfour: Mission impossible pour la MINUAD?

Près de deux ans après avoir pris le relais de la Mission de l’Union africaine au Soudan (MUAS), la Mission des Nations unies et de l’Union Africaine au Darfour (MINUAD) n’est parvenue à déployer que 68% des effectifs prévus et n’a pas de stratégie de sortie. L’heure n’est dès lors pas encore au bilan. En revanche, un rapport d’étape s’impose.

 

Lire la suite

L’UE appelée à pérenniser sa mission en Géorgie

2 sept. 2009

L’UE appelée à pérenniser sa mission en Géorgie

Un an après la guerre éclair de l’été 2008 avec la Russie, la mission d’observation de l’Union européenne a du faire face à une recrudescence des incidents aux abords de la ligne de démarcation avec l’Ossétie du Sud. Une position d’autant plus délicate qu’elle est désormais la dernière opération multinationale présente sur le terrain.

 

Lire la suite


Le maintien de la paix au Tchad et en République Centrafricaine : entre espoir et désillusions

Les leçons à tirer de l'EUFOR et de la MINURCAT

2 juin 2009

Le maintien de la paix au Tchad et en République Centrafricaine : entre espoir et désillusions

Le Tchad et la République Centrafricaine, pays parmi les plus pauvres du monde, sont caractérisés depuis leur indépendance par une forte instabilité politique, une hétérogénéité de leurs populations, un faible niveau de développement et de nombreuses activités insurrectionnelles. De nombreux mouvements rebelles, qui semblent être encouragés ou tout au moins hébergés par le Soudan, ne cessent de multiplier les attaques « coup de poing » dans la région Est du Tchad et dans le nord-est de la République Centrafricaine, avec la volonté claire de faire chuter les gouvernements en place. La plupart des conflits entre le gouvernement et ses opposants portent sur des luttes de pouvoir et de partage des ressources, conflits nourris et amplifiés par l’instabilité de la région, notamment due à l’enlisement de la crise du Darfour.

 

Lire la suite

La problématique de la protection des civils dans les zones de conflits

Une analyse des raisons aux exactions contre les civils, des instruments de droit international visant à les empêcher et des obstacles à leur application

7 mai 2009

La problématique de la protection des civils dans les zones de conflits

Depuis toujours, les principales victimes des conflits armés sont les populations civiles. Dans la plupart des conflits contemporains, les protagonistes bravent régulièrement les diverses résolutions du Conseil de sécurité et de l’Assemblée générale, les rapports du Secrétaire général de l’Organisation des Nations unies et autres études [1] qui recommandent explicitement aux belligérants d’épargner les personnes hors de combat. Ils violent ainsi les Conventions de Genève (1949) et leurs Protocoles additionnels (1977 et 2005) et tous les traités internationaux y relatifs. Aujourd’hui, la « Responsabilité de protéger », acceptée lors du sommet des chefs d’État de l’ONU en 2005, fait obligation aux États d’assurer la protection des populations contre les génocides, les purifications ethniques, les massacres ou les mauvais traitements. Sinon, c’est la communauté internationale qui se doit de les protéger.

 

Lire la suite


La réforme du secteur de la sécurité en République centrafricaine

Quelques réflexions sur la contribution belge à une expérience originale

1er mai 2009

La réforme du secteur de la sécurité en République centrafricaine

La Centrafrique tenait, en avril 2008, son premier séminaire national sur la Réforme du secteur de la sécurité, au cours duquel des acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux, privés et publics, se sont engagés dans une discussion franche et une analyse en profondeur de ce qui est traditionnellement considéré comme un domaine politique très sensible, en particulier dans les situations post-conflit. Au-delà de son importance historique et de son impact au plan local, cet événement est remarquable par deux aspects particuliers : d'une part le niveau inégalé d'appropriation du processus par les autorités centrafricaines et de l'autre, la relation née entre les acteurs nationaux et internationaux, qui a permis à la Belgique d'assumer un rôle de facilitation.

 

Lire la suite

Haïti à la croisée des chemins

Haingo Rakotonirina

29 avr. 2009

Haïti à la croisée des chemins

Un an après l’accession de René Préval à la présidence de la République, Haïti, pays le plus pauvre des Amériques, demeure sous perfusion. L’État, la justice, le secteur de la sécurité, les infrastructures, l’économie, les services de base à la population, tout reste à reconstruire. Pour cela, le pays bénéficie pour l’instant du soutien de la communauté internationale comme en témoigne le vote du renouvellement du mandat de la MINUSTAH par le Conseil de Sécurité (résolution 1743). La reconstruction est un test aussi bien pour les autorités nationales et locales que de la capacité de la communauté internationale à soutenir un engagement à long terme appuyé par une stratégie adéquate.

 

Lire la suite


La CPI face au Soudan : un enjeu pour l’ensemble de la région

Les implications d'une inculpation d'Omar el-Béchir par la CPI

31 mars 2009

La CPI face au Soudan : un enjeu pour l’ensemble de la région

L’annonce en juillet 2008 par le Procureur de la Cour pénale internationale (CPI), Luis Moreno-Ocampo, de son intention d’accuser le président soudanais, Omar el-Béchir, de génocide, de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre au Darfour est le plus grand coup d’éclat de l’institution depuis le début de ses activités en 2002. Toutefois, cette décision survient alors que l’année 2009 s’annonce critique pour les missions de paix présentes dans la région. On peut notamment recenser les enjeux du déploiement de la MINUAD, le bon déroulement des élections soudanaises prévues par l’accord de paix supervisé par la MINUS et la passation de pouvoirs de l’EUFOR Tchad-RCA vers la MINURCAT.

 

Lire la suite

L’AMISOM comme catalyseur d’une intervention onusienne en Somalie

Processus de Djibouti et renforcement de l'AMISOM : les deux fondements de la reconstruction de l'État somalien

24 févr. 2009

L’AMISOM comme catalyseur d’une intervention onusienne en Somalie

Cet article a pour but de contribuer à la réflexion sur les enjeux et défis des protagonistes du processus politique de Djibouti et à l’opération de maintien de la paix (OMP) en Somalie, à savoir l’AMISOM et/ou l’OMP onusienne qui prendra la suite.

 

Lire la suite