Abus sexuels


 

 

Le phénomène de l’exploitation et des abus sexuels (EAS) imputables au personnel des Nations Unies pendant les opérations de maintien de la paix (OMP) est un défi important auquel l’ONU fait face depuis 2002 où des allégations d’EAS, impliquant son personnel en Afrique de l’Ouest (Libéria, Sierra Leone et Guinée), ont fait l’objet d’une attention accrue dans les médias. Face à cette situation qui ternie considérablement son image, l’ONU va prendre des dispositions pour endiguer le phénomène et surtout empêcher sa propagation.