Publications

Rapport sur le CPS de l'UA

Rapport sur le CPS


Le Rapport sur le Conseil de paix et de sécurité est un rapport mensuel détaillé dédié aux enjeux complexes auquel fait face le Conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine. Le programme d’élaboration de rapports sur le CPS de l’Union africaine est une initiative de l'Institut d'Études de Sécurité (ISS) mise en œuvre depuis août 2009 par son bureau d'Addis Abeba, en Éthiopie. Dans le cadre d’un partenariat avec le Réseau de recherche sur les opérations de paix (ROP), celui-ci est désormais également disponible en version française.

 

Le Rapport mensuel comprend des analyses de situations nationales et de problématiques transversales faisant l’objet d’un examen par le CPS, ou sur lesquelles l’ISS souhaite attirer l’attention du CPS. Le rapport propose également des scénarios, des options politiques et d'autres pistes d’action. Ainsi, le rapport fournit une analyse indépendante de l'actualité africaine en matière de paix et de sécurité qui correspond aux enjeux et aux sujets fondamentaux prévus à l’ordre du jour du CPS. Le rapport mensuel s'appuie sur les exposés écrits et oraux mis à la disposition de la présidence et des membres du CPS ainsi que des autres États membres de l'UA.

 

Les publications du Rapport sur le Conseil de paix et de sécurité sont disponibles à la fois sur le site de l'ISS et sur celui du ROP.



7 août 2013

Rapport sur le CPS - No. 49

Rapport sur le CPS - No. 49 Version française
English version

Au cours du mois d’août, il conviendra de suivre de près la période postélectorale au Mali suite à un scrutin jugé par certains observateurs comme étant précipité, ainsi que l’instabilité de plus en plus violente que connait l’Égypte qui pourrait avoir des impacts régionaux en Tunisie, en Libye et en Israël. Les élections au Zimbabwe puis à Madagascar méritent également l’attention du CPS, particulièrement en raison du potentiel d’instabilité politique, économique et sociale ainsi que des relations conflictuelles entre ces pays et la SADC. L’analyse pays de ce numéro portant sur le Mozambique rappelle le besoin de suivre de près les lignes de fractures nationales tandis que l’attaque récente d’Al Shebab contre l’ambassade turque en Somalie souligne les dangers de la menace terroriste sur l’Afrique.

8 juill. 2013

Rapport sur le CPS - No. 48

Rapport sur le CPS - No. 48 Version française
English version

Au cours du mois de juillet, il conviendra de surveiller de très près la situation au Nigeria et dans la Corne de l’Afrique, où la menace terroriste islamiste posée par Boko Haram et Al Shebab est toujours présente. Le chaos qui règne en Libye et les protestations populaires en Égypte et en Tunisie présagent es temps difficiles pour ces deux pays. La crise constitutionnelle à Madagascar représente quant à elle toujours un obstacle à la paix et à la sécurité dans le pays qui requiert une attention toute particulière de la part de la SADC et de l’UA.


14 juin 2013

Rapport sur le CPS - No. 47

Rapport sur le CPS - No. 47 Version française
English version

Au cours du mois de juin, il conviendra de surveiller de très près la situation au Nigeria, suite à l’offensive gouvernementale lancée le 15 mai contre les islamistes de Boko Haram. Il conviendra aussi de surveiller la situation au Kenya, au lendemain d’élections qui se sont déroulées dans une société très polarisée, ainsi que les troubles causés par des milices à la frontière avec l’Éthiopie. Les remous causés par le Printemps arabe continuent de se faire sentir en Tunisie, en Libye ou en Égypte, tandis que Madagascar reste empêtré dans une crise constitutionnelle qui représente une menace certaine à la paix et à la stabilité. Enfin, il est possible que des révoltes populaires éclatent en Guinée, où des élections devraient se tenir le 30 juin malgré les vives contestations de l’opposition.

10 mai 2013

Rapport sur le CPS - No. 46

Rapport sur le CPS - No. 46 Version française
English version

Au cours du mois de mai, il conviendra de porter une attention toute particulière à la seconde phase des élections parlementaires égyptiennes, qui auront lieu dans un contexte tendu peu de temps après les violentes manifestations contre la police. La situation est similaire en Libye, où le risque de soulèvement de la population est encore et toujours bien présent. Enfin, bien qu’elle soit en déclin du côté de l’Océan indien, la piraterie menace toujours le commerce ouest-africain et doit être rapidement contenue avant qu’elle ne s’organise et ne s’enracine.




Le Rapport sur le CPS de L'UA

Le programme d’élaboration de rapports sur le Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) est une initiative de l'Institut d'Études de Sécurité (ISS) mise en œuvre par son bureau d'Addis-Abéba, en Éthiopie. Le programme vise à fournir une analyse des travaux du CPS de l’UA qui soit approfondie, facilement accessible et qui exprime le point de vue de la société civile et du monde universitaire.

 

Le programme élabore et publie un rapport mensuel sur les travaux du CPS, disponible en anglais et en français, qui comprend des analyses de situations nationales et de problématiques transversales faisant l’objet d’un examen par le CPS, ou sur lesquelles l’ISS souhaite attirer l’attention du CPS. Le rapport propose également des scénarios, des options politiques et d'autres pistes d’action. Ainsi, le rapport fournit une analyse indépendante de l'actualité africaine en matière de paix et de sécurité qui correspond aux enjeux et aux sujets fondamentaux prévus à l’ordre du jour du CPS. Le rapport mensuel s'appuie sur les exposés écrits et oraux mis à la disposition de la présidence et des membres du CPS ainsi que des autres États membres de l'UA.

 

Le rapport mensuel du CPS est diffusé gratuitement, tant dans sa version électronique que papier, à un public diversifié et en pleine croissance, particulièrement en Afrique, en Europe et en Amérique du Nord.

 

SON Contenu :

 

Cette publication, qui n'est pas directement affiliée à l'Union africaine, vise à la fois à sensibiliser le public aux travaux du Conseil et à mettre à la disposition de ce dernier l’ensemble des informations nécessaires à une prise de décision éclairée. Le rapport mensuel du CPS passe en revue les situations faisant l’objet d’une alerte précoce, examine les questions en suspend et contextualise les situations nationales à l’ordre du jour. Il élabore également différents scénarios et propose des pistes d'intervention qui pourraient être mises en œuvre par le CPS, les communautés économiques régionales (CER) concernées, les Nations Unies ou la société civile. En outre, le rapport contient des articles portant un regard rétrospectif sur les travaux antérieurs du CPS afin d’encourager la réflexion sur les orientations de cet organe. À cet égard, le rapport se réfère aux documents pertinents de l'UA, des CER et de l'ONU en plus de prendre en compte d'autres sources utiles d'information en lien avec des questions examinées dans le passé.

Diffusion :

Le rapport est librement accessible sur les sites Internet de l’ISS (www.issafrica.org) et du ROP (www.operationspaix.net), et il est également possible de le recevoir gratuitement en s’abonnant en ligne. Le public cible comprend les membres du CPS, la Commission de l'UA, les États membres de l'UA, les CER, les organisations de la société civile, les médias d’informations, les partenaires de l'UA et d’autres acteurs, notamment les Nations Unies, l'Union Européenne et, plus largement, la communauté diplomatique et le milieu de la recherche.