Architecture africaine de paix et de sécurité


 

 

La naissance de l’Union Africaine en 2002 contribue à donner une nouvelle image de l’Afrique déterminée à traiter des questions de paix et de sécurité. Les Etats s’investissent dans l’élaboration d’une Architecture africaine de paix et de sécurité (AAPS) en réponse à des enjeux ayant une dimension globale. Au centre de ce projet figure le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’UA, créé sur le modèle du Conseil de sécurité des Nations unies. Dans l’exercice de son mandat, il assume la responsabilité du maintien de la paix et de la sécurité internationales. Toute action entreprise en la matière est rendue légitime par référence à l’ONU, et plus particulièrement au Chapitre VIII de sa Charte. Les Communautés Economiques Régionales (CERs), reconnues comme les piliers de l’Union Africaine, participent, quant à elles, activement à la création d’une politique de défense commune.