Mission d’étude de la CEEAC à la MONUSCO

Du 18 juill. 2011 au 22 juill. 2011

Kinshasa

 

 

En mars 2011, la Communauté Economique des Etats d’Afrique centrale (CEEAC) a organisé avec l’appui du ROP et du Centre Pearson un séminaire d’information et de sensibilisation afin de contribuer à la mise en place effective de la Composante civile de la FOMAC. C'est pour poursuivre ces efforts que la CEEAC a mené du 18 au 22 juillet 2001 une mission d'étude de la MONUSCO et un atelier de travail. L'activité, qui regroupait 17 participants issus du Secrétariat Général de la CEEAC et de ses États membres, ainsi que des représentants du ROP et du Centre Pearson, a été menée avec l’appui financier du Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international (MAECI) afin de renforcer les capacités francophones africaines en termes de maintien de la paix. Cette activité avait comme objectifs de :


- Comprendre le fonctionnement d’une composante civile opérationnelle

- Etudier les interactions entre les différentes composantes (militaire, police et civile)

- Proposer un chronogramme de formatage de la composante civile de la FOMAC

- Elaborer un concept de la composante civile de la FOMAC en tenant compte des spécificités et des besoins de la sous-région de l’Afrique Centrale.

 

Photo : ONU/Myriam Asmani

 

Visite à la MONUSCO

La visite à la MONUSCO a permis aux participants de rencontrer plusieurs hauts-responsables onusiens, dont le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en RDC, Roger Meece, et le Commandant de la Force de la MONUSCO, le Lieutenant-général Chander Prakash. Elle a permis de tirer les enseignements quant aux caractéristiques d’une mission intégrée et des responsabilités des différentes sections civiles de la MONUSCO. La délégation a aussi rencontré des représentants du ministère Affaires étrangères de la RDC et de la nouvelle École de formation électorale en l'Afrique Centrale (EFEAC).

Atelier de travail

Cette visite a été suivie par un atelier de travail portant sur l’identification des besoins civils pour l’Afrique centrale et des prochaines étapes du développement de la composante civile de la FOMAC. A l’issue de l’atelier de travail, les participants ont convenu de l’importance de continuer les efforts de développement de la FOMAC et de renforcer les actions de sensibilisation afin de permettre la pleine appropriation du processus tant au niveau de la CEEAC que de ses États membres.

Visibilité médiatique

- Les deux activités ont fait l'objet d'un communiqué de presse émis par la CEEAC. - La visite a également été couverte par la Division des affaires publiques de la MONUSCO, qui a rédigé un article à propos des objectifs de la délégation.

 

 

Photo : ONU/Myriam Asmani

 

 

Retour à la liste des nouvelles

Le ROP


Membres-experts du ROP

Liste d'envoi du ROP

Inscrivez-vous gratuitement à la liste d'envoi du ROP et recevez notre bulletin par courriel

Suivez-nous sur Facebook Facebook