Le ROP participe à 2 ateliers de travail organisés par la FOMAC

Le ROP participe à 2 ateliers de travail organisés par la FOMAC

31 mars 2014 - 5 avr. 2014

 

 

Etienne Tremblay-Champagne, chargé de projet au ROP, a été l’un des intervenants ayant participé à deux ateliers de travail à Bujumbura organisés par la Force multinationale des États d'Afrique centrale (FOMAC) avec l’appui de l’Union européenne. Les deux activités, menées du 31 mars au 5 avril, ont mené à l’endossement du projet de concept de la Composante civile de la FOMAC, tout en abordant le renforcement des mécanismes nationaux d’identification et de mobilisation d’experts en vue de combler son vivier de civils aptes à être déployés dans des opérations de soutien à la paix.

ATELIER D’ENDOSSEMENT DU PROJET DE CONCEPT DE LA COMPOSANTE CIVILE DE LA FOMAC PAR LES ETATS MEMBRES DE LA CEEAC

Bujumbura, Burundi du 31 mars au 02 avril 2014

 

 

La Communauté Economique des Etats d’Afrique Centrale (CEEAC) a initié depuis 2011 les travaux relatifs à l’élaboration d’un concept pour la Composante civile de la Force Multinationale en Afrique Centrale (FOMAC). C’est ainsi que les experts civils de la FOMAC ont effectué une visite de travail au sein de la MONUSCO afin de leur permettre de s’imprégner de la structuration et du fonctionnement d’une composante civile totalement opérationnelle. Cette visite était assortie d’une réflexion préliminaire sur la place et le rôle de la composante civile au sein de la FOMAC.

 

Une table-ronde a été convoquée par la suite du 26 au 28 novembre 2012 à Libreville (Gabon) afin de débattre des questions liées à la dimension civile, suivie par un atelier de rédaction organisé du 5 au 8 mars 2013 à Douala (Cameroun) duquel est sorti un avant-projet de concept de la dimension civile de la FOMAC. Celui-ci a été relu par un consultant indépendant.

 

L’atelier de validation, tenu à Bujumbura du 31 mars au 2 avril 2014, a soumis le document à l’appréciation de tous les Etats membres pour leurs avis et observations avant que la version finale ne soit introduite dans le circuit officiel de validation par les instances décisionnelles de la Communauté.

 

 

ATELIER DE MOBILISATION ET DE DEVELOPPEMENT DES CAPACITES CIVILES EN OPERATIONS DE SOUTIEN A LA PAIX DE LA COMPOSANTE CIVILE DE LA FOMAC

Bujumbura, 03 – 05 avril 2014

 

 

 

Avec l’aboutissement du processus d’élaboration du concept de la Composante civile de la FOMAC, cet atelier a lancé le programme de développement des capacités civiles en opérations de soutien à la paix et de mise en place du Vivier civil de la Communauté. L’atelier fait également suite au renforcement des effectifs civils au sein de l’Etat-major régional de la FOMAC et la finalisation de la mise en place par chaque Etat membre de la Communauté d’un point focal national de la Composante civile chargé d’assurer la liaison avec cette dernière. Destiné aux délégué des États membres et au membres du Secrétariat général de la CEEAC, cet atelier visait à :

 

- Présenter un aperçu de l’environnement global des opérations de soutien à la paix,

- Examiner les stratégies de mobilisation des capacités civiles en OSP,

- Dégager une approche consensuelle de développement des capacités civiles en OSP,

- Etudier les modalités pratiques de confection des listes d’experts civils au niveau de chaque Etat membre,

- Examiner les profils de postes requis pour chaque fonction civile.

- Discuter les mécanismes d’accès au Vivier de la Communauté.

 


Au terme de cet atelier, il est attendu :

 

· Un consensus autour des mécanismes de mobilisation et de développement des capacités civiles en opérations de soutien à la paix tant au niveau du Secrétariat général de la CEEAC que celui des Etats membres,

· Une meilleure compréhension des modalités d’accès au vivier,

· L’esquisse d’un plan de développement des capacités civiles en OSP de la Composante Civile de la FOMAC