Inde/Pakistan

 

7 mars 2009

Inde/Pakistan

L’ancien président pakistanais Pervez Musharraf déclare à New Delhi qu’« un changement d'attitude est nécessaire » dans les relations entre l’Inde et le Pakistan, même si « le passé a été sale, le passé a été mauvais ». M. Musharraf, qui estime qu’une solution au problème du Cachemire fera cesser les activités islamistes, demande à l’Inde d'arrêter le « dénigrement du Pakistan » et plutôt d’aider l’armée et les services secrets pakistanais (ISI) dans leur lutte contre les islamistes.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

UNMOGIP