CPI/Soudan

 

13 mars 2009

CPI/Soudan

Le procureur de la CPI, Luis Moreno - Ocampo, veut faire appel pour obtenir un mandat d’arrêt pour génocide contre le président du Soudan, Omar el-Béchir. Selon la conseillère du procureur, « le niveau de preuves requis pour certaines charges dont le génocide paraissait aller au-delà des exigences du statut de Rome ». La CPI a émis le 4 mars un mandat d’arrêt visant le président soudanais, mais le chef d’accusation de génocide n’a pas été retenu.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD