Liban

 

20 mars 2009

Liban

Le Parlement libanais s'est prononcé hier en faveur d’une réduction de l’âge minimum pour voter, qui passerait de 21 à 18 ans. La mesure doit toutefois être concrétisée par un amendement constitutionnel. Par ailleurs, les États-Unis ont promis 1,5 millions de dollars pour encourager les efforts de déminage au Sud-Liban, qui font face à un manque de fonds. L’annonce est survenue alors qu’un berger libanais, Fuad Musa Ghanawi, était tué par une mine antipersonnel.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL