UA/Darfour

 

29 mars 2009

UA/Darfour

S’exprimant après une rencontre de l’UA à Addis Abeba, le dirigeant libyen, Mouammar Kadhafi, déclare qu’« il est connu que tous les pays du tiers-monde s'opposent à cette soi-disant Cour pénale internationale. A moins que tout le monde y soit traité également, ça ne marchera pas ». Selon lui, « cette cour est contre les pays qui ont été colonisés dans le passé et que (les occidentaux) veulent recoloniser. Il s'agit de la pratique d'un nouveau terrorisme mondial ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD