États-Unis/Soudan

 

31 mars 2009

États-Unis/Soudan

Le président américain, Barak Obama, a déclaré hier qu’il y a « une crise immédiate causée par l’expulsion des ONG du Darfour par le gouvernement soudanais ». Il rencontrait son Envoyé spécial pour le Soudan, Scott Gration, qui doit bientôt effectuer une visite dans la région. Par ailleurs, des organisations humanitaires ont averti que les répercussions seront ressenties non seulement au Darfour, mais aussi dans les régions d’Abyei, du Sud-Kordofan et du Nil Bleu.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD MINUS