Liban

 

31 mars 2009

Liban

Le président libanais, Michel Sleimane, a déclaré hier lors de l’ouverture du sommet de la Ligue arabe que les élections législatives du 7 juin « doivent se dérouler loin de toute influence négative étrangère ou interne ». Il a également salué les « progrès sensibles » découlant de l’accord obtenu l’année dernière à Doha, qui a réussi « à mettre un terme aux divisions et aux tensions qui régnaient sur la scène libanaise et à jeter les fondements d'une entente inter-libanaise».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL