Liban

 

2 avr. 2009

Liban

Le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, a renouvelé hier son appel à la formation d’un gouvernement d’union en cas de victoire de l’opposition aux élections libanaises du 7 juin, car cette option « permet à tout le monde d'être partenaire afin qu'il n'y ait pas de mainmise sur la prise de décision ». Par ailleurs, le Tribunal spécial pour le Liban (TSL) a demandé le 27 mars au gouvernement libanais de lui transmettre tous ses dossiers concernant le cas de Rafic Hariri.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL