Égypte/Liban

 

8 avr. 2009

Égypte/Liban

L'Égypte annonce avoir arrêté 49 personnes après avoir appris que « les dirigeants du Hezbollah libanais ont appelé leurs cadres à recruter des membres » afin de « mener des actes d'agression à l'intérieur du pays ». Les individus étaient présents à la frontière entre l'Égypte et la Bande de Gaza, dans le Sinaï et près du canal de Suez. L’avocat Montasser al-Zayyat indique qu’ils sont interrogés depuis samedi, accusant l’Égypte de monter une affaire « politique ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL