02. Haïti

 

9 avr. 2009

02. Haïti

Le parti Fanmi Lavalas, qui ne peut pas participer aux élections sénatoriales partielles, demande « au peuple haïtien de rester chez lui le 19 avril, jour du scrutin, pour ne pas participer à ce qui est visiblement (...) une mascarade électorale ». Selon le parlementaire Rudy Hérivaux, « on a l'impression que tout est joué d'avance dans cette élection ». Réagissant à l’attaque de bureaux électoraux et de la maison d’un responsable électoral, le Secrétaire général du conseil électoral, Raphaël Pierre, indique qu'il travaille « de très près avec la police haïtienne, la force de l'ONU et le gouvernement sur des mesures de sécurité ». L’écartement du parti de l'ex-président Jean-Bertrand Aristide a été critiqué par plusieurs pays.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH