Tchad/Centrafrique

 

9 avr. 2009

Tchad/Centrafrique

Le légionnaire français de l’EUFOR pris d’un coup de folie a été appréhendé à 10 km d'Abéché par la gendarmerie tchadienne. Le soldat du 2e régiment étranger d'infanterie de Nîmes, âgé de 27 ans et d’origine brésilienne, avait deux ans de service et était arrivé il y a deux mois au Tchad. Selon le quotidien Le Figaro, il avait fugué en Éthiopie en juin 2008 alors qu’il était déployé à Djibouti. Il avait tué mardi trois militaires, puis un paysan pour lui dérober son cheval.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINURCAT