DESROSIERS, Marie-Eve

École de développement international et mondialisation, Université d’Ottawa

 

Professeure adjointe

Domaines d’expertise


Analyse des conflits - État failli


Parcours académique et professionnel

 

Marie-Eve Desrosiers détient un doctorat en science politique de l’Université de Toronto. Elle est professeure adjointe à l’École de développement international et mondialisation de l’Université d’Ottawa. Elle y codirige le Laboratoire d’études et de recherches sur l’Afrique (LERA). Elle étudie les crises politiques et conflits civils, les enjeux identitaires, les relations entre l’État et la société, ainsi que la fragilité étatique. Ses plus récentes recherches ont entre autres porté sur les épisodes de violence au Rwanda au cours du vingtième siècle.


Publications sélectionnées

 

Desrosiers, M.-E (avec Susan Thomson), « International Experiential Learning in Challenging Settings: Lessons from Post-Genocide Rwanda », dans Rebecca Tiessen et Bob Huish, (éds.), Globetrotting or Global Citizenship, University of Toronto Press, (accepté, à paraître printemps 2014).

 

Desrosiers, M.-E. (avec Gérard Muringa), Effectiveness under Fragile Conditions?: Sociopolitical Challenges to Aid and Development Cooperation in Burundi, Conflict, Security and Development, (2012) 12: 501-536.

 

Desrosiers, M.-E., Reframing Frame Analysis: Key Contributions to Conflict Studies, Ethnopolitics, (2012) 11: 1-23.


Desrosiers, Marie-Eve et Susan Thomson. 2011. Rhetorical Legacies of Leadership: Projections of ‘Benevolent Leadership’ in Pre- and Post-Genocide Rwanda. Journal of Modern African Studies. 49, 429-453.

 

Desrosiers, Marie-Eve. Reframing Frame Analysis: Key Contributions to Conflict Studies. Ethnopolitics, (à paraître mars 2012).


Ouvrage collectif François Audet, Marie-Eve Desrosiers et Stéphane Roussel, L’aide canadienne au développement : bilan, défis et perspectives, Presses de l'Université de Montréal, 2008, 352 p.

 

Contributions à des ouvrages collectifs Audet, François, Marie-Eve Desrosiers et Stéphane Roussel, «Avant-propos», L’aide canadienne au développement : bilan, défis et perspectives, François Audet, Marie-Eve Desrosiers et Stéphane Roussel, Presses de l'Université de Montréal, 2008, p. 7-10

 

Audet, François et Marie-Eve Desrosiers, « Aide canadienne au développement : état présent et tendances récentes », L’aide canadienne au développement : bilan, défis et perspectives, François Audet, Marie-Eve Desrosiers et Stéphane Roussel, Presses de l'Université de Montréal, 2008, chapitre 1 p. 11-42.

 

Marie-Eve Desrosiers, « État déliquescent », Relations internationales: Théories et concepts, dans A. Macleod, E. Dufault, F. G. Dufour et D. Morin, Athéna Éditions, 2008, p. 141-145

 

Marie-Eve Desrosiers, « Guerre civile », Relations internationales : Théories et concepts, dans A. Macleod, E. Dufault, F. G. Dufour et D. Morin, (éd), Athéna Éditions, 2008, p. 198-201

 

Marie-Eve Desrosiers avec Justin Massie, « Le néolibéralisme : contribution à l’édification d’un paradigme dominant », Théories des relations internationales : contestations et résistances, dans A. Macleod, D. O’Meara et S. Roussel, (éd), Athéna Éditions, 2008, p. 111-132

 

Desrosiers, M. E., « Quand justice et réconciliation ne font qu’un : les juridictions Gacaca au Rwanda », Faire la paix : concepts et pratiques de la consolidation de la paix, dans Y. Conoir et G. Verna, (éds.), Presses de l’Université Laval, 2005, p. 115-137

 

Articles publiés

 

Desrosiers, M.E., et Philippe Lagassé, « Canada and the Bureaucratic Politics of State Fragility », Diplomacy & Statecraft, 4, 2009, pp.659-678

 

Desrosiers, M. E., « Demos and Ethnos : Dangerous Democratisation in Pre-Genocide Rwanda », Central European Journal of International and Security Studies, 1, 2007, 67-84

 

Desrosiers, M. E., « Rwanda : passé, présent, futur », Asymétries, 1, 2005, 105-108