Inde/Pakistan

 

17 avr. 2009

Inde/Pakistan

L’accusé pakistanais des attentats de Mumbai, Mohammad Ajmal Amir Iman, revient sur ses aveux et affirme avoir été torturé. Selon son avocat, « cela n’était pas une confession volontaire, M. Iman a été physiquement torturé (…) il plaidera non-coupable ». Ce procès hors norme, cinq mois après les attaques du 26 au 29 novembre doit déterminer la culpabilité de M. Iman, alias «Kasab», accusé d'avoir perpétré un carnage dans la gare de la ville.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

UNMOGIP