Tchad

 

18 avr. 2009

Tchad

Dans un rapport publié mercredi, l’International Crisis Group demande la reprise de la mise en œuvre de l’Accord de Dakar entre le Tchad et le Soudan ainsi que l’organisation d’une conférence de la MINURCAT sur le conflit sévissant dans l’est du Tchad, que l’organisme qualifie de « poudrière ». ICG accuse le président tchadien, Idriss Déby, de l’instrumentaliser afin de se maintenir au pouvoir et le Soudan d’appuyer les rebelles tchadiens.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINURCAT