Somalie

 

27 avr. 2009

Somalie

Au moins trois civils ont été tués à Mogadiscio samedi lors de l’attaque de deux bases de l’AMISOM. Les forces africaines ont toutefois pu repousser les assaillants. L’attaque est survenue alors qu’Hassan Dahir Aweys avait qualifié l’AMISOM d’« envahisseurs étrangers », mais Al-Shebaab pourrait également être impliquée. Par ailleurs, le mouvement a arrêté trois journalistes et interrompu les émissions de Radio Jubba hier dans la ville de Baïdoa.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM