Soudan/Darfour

 

27 avr. 2009

Soudan/Darfour

Dans un exposé au Conseil de sécurité de l’ONU, le Chef de la MINUAD, Rodolphe Adada, déclare que le conflit au Darfour est maintenant « un conflit de basse intensité » après « la période d’hostilité importante en 2003-2004 où des dizaines de milliers de personnes ont été tuées ». Toutefois, il est de type « tous contre tous », le banditisme est « endémique » et le processus politique « est gelé ». Il s'inquiète également des répercussions humanitaires de l’expulsion des ONG.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD