Centrafrique

 

1er mai 2009

Centrafrique

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, est préoccupé par les attaques sanglantes contre des civils par des troupes gouvernementales dans la région de Ndele. Selon sa porte-parole , « cela pourrait saper les processus de consolidation de la paix en cours en République centrafricaine ». M. Ban considère « le respect des droits de l’homme comme un élément crucial pour une paix durable » et appelle une nouvelle fois « au respect de l’État de droit ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINURCAT