Centrafrique

 

5 mai 2009

Centrafrique

Le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU a souhaité hier le rétablissement de la sécurité et la protection des personnes déplacées dans le nord de la Centrafrique, où opère le Front démocratique du peuple centrafricain (FDPC). Ses membres se sont également prononcés contre l’utilisation des enfants soldats, la violence faite aux femmes, dont les meurtres pour sorcellerie et l’excision, les exécutions extra-judiciaires et le maintien de la peine de mort.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MICOPAX MINURCAT