Être femme et médiatrice: Défis et opportunités d’être médiatrice dans les conflits en Afrique

Être femme et médiatrice: Défis et opportunités d’être médiatrice dans les conflits en Afrique

25 oct. 2016

Conférence organisée à l'Université de Montréal

 

 

Conférence de Meredith Preston McGhie, Directrice régionale, Afrique, au Centre Henri Dunant pour le Dialogue Humanitaire

Date de l'évènement : mardi 25 octobre 2016 11:30 - 13:00



Emplacement : 3744 rue Jean Brillant, 5e étage 530-1, salle Michel Fortman



Une discussion interactive autours des expériences d’une médiatrice en Afrique. Abordant la problématique de l’inclusion de multiples voix dans les processus de médiation, ainsi que celle de la confiance et de la manière de tisser des relations avec les acteurs armés et les gouvernements afin de les convaincre de s’asseoir à une table de négociation dans des contextes culturels patriarcaux.

 

Meredith Preston McGhie s’est jointe au Centre Henri Dunant pour le Dialogue Humanitaire (HD) en 2007 et a été nommée directrice régionale pour l’Afrique en 2011. Elle a facilité plusieurs missions discrètes pour le compte de HD sur le continent et y a géré de nombreux processus de médiation. Meredith s’intéresse à plusieurs thématiques dont l’extrémisme violent, les élections, les processus inclusifs, et les transitions politiques. Dans le cadre de ses fonctions à HD, elle a servi à titre de conseillère de Kofi Annan lors du processus de dialogue national et de réconciliation au Kenya et a conseillé les Nations Unies dans le cadre du processus de Djibouti sur la Somalie. Avant de se joindre à HD, elle a occupé plusieurs postes avec l’ONU au Soudan, au Soudan du Sud, en Somalie, au Kosovo et en Iraq, spécifiquement dans les domaines de la reconstruction post-conflit et du DDR. Dans le cadre de ses fonctions, Meredith s’est particulièrement attelée aux questions de genre, à l’inclusion des femmes et aux besoins des soldats handicapés. Aux débuts de sa carrière, elle a travaillé avec les Naga au nord-est de l’Inde et avec les minorités ethniques au Myanmar où elle a appuyé des processus de dialogue dans les conflits locaux. Meredith a un baccalauréat en histoire de l’Université de Colombie britannique et un Master en études de conflit.

 

La conférence se donnera en anglais.