Soudan/Darfour

 

10 mai 2009

Soudan/Darfour

Le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires de l’ONU, John Holmes, déclare lors d’une visite au Darfour qu’il n’y a « aucune preuve » que des personnes soient décédées à cause de l’expulsion de 13 ONG internationales suite au mandat d'arrêt émis par la CPI contre le président soudanais, Omar el-Béchir. En effet, « la plupart des services humanitaires ont repris, bien que certains ont été réduits». La situation demeure toutefois « fragile ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD