Soudan/Darfour

 

15 mai 2009

Soudan/Darfour

Le président soudanais, Omar Al-Bachir, a nié mardi que ses forces armées aient commis des crimes au Darfour dans une entrevue télévisée à la BBC. Selon le président soudanais, « je défie quiconque de me donner des preuves que les forces armées soudanaises ont attaqué et tué des citoyens du Darfour ». Par ailleurs, le Chef de la MINUAD, Rodolphe Adada, a tenu jeudi des pourparlers « francs et directs » avec des représentants du gouvernement soudanais.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD