Haïti

 

26 mai 2009

Haïti

Dans un entretien accordé hier au quotidien La Presse, l'expert indépendant de l’ONU sur la situation des droits de l'homme en Haïti, Michel Forst, affirme que les doléances encore présentes de la population haïtienne pourraient mener à de nouvelles émeutes de la faim. Selon lui, « il y a une question à aborder à Haïti, au-delà de la réforme de la police et de la justice, et c'est la question de l'extrême pauvreté et de l'accès aux droits économiques et socioculturels ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH