Géorgie

 

28 mai 2009

Géorgie

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, rejette l’accusation du représentant de la Géorgie auprès des Nations Unies selon laquelle il aurait modifié son rapport sur ce pays sous la pression de la Russie. Selon la porte-parole de M. Ban, « l’affirmation par le représentant permanent géorgien est catégoriquement rejetée. Cette déclaration est malencontreuse et le Secrétaire général rejette toute l’idée que des menaces aient été proférées contre lui ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

JPKF MONUG MSUE OSCE - Géorgie