Géorgie

 

29 mai 2009

Géorgie

Les autorités géorgiennes affirment que des manifestants réclamant la démission du président géorgien, Mikhaïl Saakachvili, ont frappé plusieurs policiers et ont agressé l’un d’entre eux à l’arme blanche jeudi à Tbilissi. Selon le ministère de l’Intérieur, « ces incidents suscitent la crainte que les manifestations pacifiques ne glissent vers la violence ». Le dirigeant de l’opposition, Nino Bourdzhanadze, déclare que les assaillants étaient des agents des forces de police en civil.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

JPKF MONUG MSUE