02. Tchad/Soudan

 

31 mai 2009

02. Tchad/Soudan

Dans une étude, le groupe américain Physicians for Human Rights annonce que le tiers des Soudanaises hébergées dans les camps de réfugiés de l’est du Tchad ont été violées. Les sévices sexuels, perpétrés à la fois au Darfour ou au Tchad, ont été l’œuvre de milices janjawids ou de villageois tchadiens. Ils sont souvent menés lorsque les victimes quittent les camps à la recherche de bois de chauffage. L’organisme a interrogé 88 femmes dans le camp de Farchana en novembre 2008 afin de parvenir à ces résultats. Par ailleurs, l’UNICEF continue ses démarches afin de faire libérer 80 enfants soldats de l’Union des Forces de la Résistance (UFR) capturés par l’armée tchadienne après l’offensive du début du mois. Plus de 200 rebelles avaient notamment été capturés à Am Dam.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD MINURCAT