Inde/Pakistan

 

2 juin 2009

Inde/Pakistan

La justice pakistanaise libère le fondateur de l’organisation caritative Jamaat-ud-Dawa, soupçonnée de financer le Lashkar-e-Taiba (LeT). L’assignation à résidence imposée à Hafiz Mohammad Saeed à la suite des attentats de Bombay a été jugée « contre la loi et la Constitution ». Le gouvernement indien se dit « mécontent que le Pakistan n’ait pas monté le niveau de sérieux et d’engagement qu’il aurait dû pour juger les responsables des attentats ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

UNMOGIP