Soudan/Darfour

 

3 juin 2009

Soudan/Darfour

Dans un entretien accordé hier à Reuters, le Procureur de la CPI, Luis Moreno-Ocampo, indique que l’institution « surveille les crimes reliés aux enfants-soldats », qui sont utilisés par toutes les parties au Darfour. L’UNICEF avait notamment annoncé en décembre dernier qu’il y avait jusqu’à 6000 enfants soldats au Darfour, tant au sein des troupes rebelles que des forces gouvernementales. M. Ocampo doit s’exprimer vendredi devant le Conseil de sécurité de l’ONU.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD