Géorgie/Ossétie du Sud

 

3 juin 2009

Géorgie/Ossétie du Sud

L’OTAN a refusé hier de reconnaître les élections organisées en Ossétie du Sud, considérant que leur tenue « ne contribue pas à un règlement pacifique de la situation en Géorgie ». Par ailleurs, 18 partis et mouvements politiques de l’opposition géorgienne signent une Charte des engagements en cas de victoire électorale. Les manifestations de l’opposition, organisées quotidiennement depuis deux mois, réclament la démission du président Mikhaïl Saakachvili.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

JPKF MONUG OSCE - Géorgie