02. Tchad/Centrafrique

 

5 juin 2009

02. Tchad/Centrafrique

Le gouvernement tchadien a déclaré jeudi que l’ex-ministre centrafricain et dirigeant d’un mouvement rebelle, le colonel Charles Massi, sera jugé au Tchad pour « tentative de déstabilisation ». Selon le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Ahmat Mahamat Bachir, « M. Charles Massi sera jugé pour infiltration frauduleuse dans notre pays et pour tentative de déstabilisation d’un pays voisin. Le Tchad ne servira jamais de tête de pont à qui que ce soit pour mener des actions subversives contre un autre pays (...) nous ne permettrons à aucun pays de fabriquer des mercenaires pour déstabiliser le Tchad ». Charles Massi est actuellement emprisonné à N’Djamena depuis une douzaine de jours.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINURCAT