Centrafrique

 

8 juin 2009

Centrafrique

Un nouveau bilan de l’attaque survenue samedi contre l'Union des forces démocratiques pour le rassemblement (UFDR) à Birao est beaucoup plus élevé que les deux morts annoncées à l’origine. Selon plusieurs habitants du nord-est de la Centrafrique, il y aurait eu une trentaine de morts, dont 25 assaillants. Un policier de Birao estime pour sa part que le raid lancé par des hommes armés a fait « une vingtaine de morts ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MICOPAX MINURCAT