Haïti

 

11 juin 2009

Haïti

Des affrontements entre la police et des milliers de manifestants ont eu lieu mardi à Port-au-Prince où les étudiants réclament l’entrée en vigueur d’un nouveau salaire minimum de 200 gourdes (environ 5 dollars). Selon des témoins, « le mouvement a été marqué par des actes de violence : voitures incendiées, jets de pierre, barricades, auxquels la police nationale et les forces de la MINUSTAH ont répondu brutalement par un usage de gaz lacrymogènes ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH