Haïti

 

15 juin 2009

Haïti

L’ex-président américain Bill Clinton accepte officiellement le poste d'Envoyé spécial de l’ONU pour Haïti. Celui-ci promet de contribuer à la création d’emplois, à l’accessibilité des services de base, à la reconstruction après les ouragans de 2008 et d'encourager l’investissement privé en Haïti. Selon le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon, « Haïti est à la croisée des chemins. Il existe une fenêtre d'opportunité pour le développement économique, la démocratie et une stabilité durables, mais elle est limitée ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUSTAH

 

 

 

États liés :

États-Unis