02. Géorgie

 

22 juin 2009

02. Géorgie

Le chef de la MSUE, Hansjörg Haber, affirme que l’explosion d’une mine survenue hier près de la frontière abkhaze était « une attaque délibérée » contre les observateurs européens, se disant inquiet et qualifiant la situation de « complètement inacceptable ». De plus, un poste de police géorgien du village de Muzhava, près de la frontière abkhaze, est attaqué à la grenade mais sans faire de blessé. Dans un rapport publié aujourd’hui, l’International Crisis Group (ICG) estime que le départ des missions de l’OSCE et de l’ONU, ainsi que l’absence de régime de sécurité aux frontières abkhazes et sud-ossètes, contribuent à une atmosphère « explosive » pouvant mener à une reprise des hostilités dans la région.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

JPKF MSUE OSCE - Géorgie