Serbie

 

26 juin 2009

Serbie

La justice serbe inculpe de crimes de guerre 17 anciens séparatistes albanophones du Kosovo accusés de meurtres, viols et torture de civils serbes. Selon l’acte d’accusation, « ils sont inculpés en relation avec l’enlèvement de 159 Serbes et la mort d’au moins 51 d’entre eux dans la ville de Gnjilane dans l’est du Kosovo à la suite de la guerre de 1998-1999 ». Neuf des 17 personnes ont été arrêtés en décembre dans une région serbe à majorité albanophone à la lisière du Kosovo.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

EULEX-Kosovo KFOR MINUK