Soudan/Darfour

 

29 juin 2009

Soudan/Darfour

Les rebelles du SLM accusent l’armée soudanaise d’avoir tué au moins huit civils samedi lors du bombardement d’Hashaba, une localité reculée du Nord-Darfour. Le chef du SLM, Abdelwahid Mohamed Ahmed al-Nour, qui refuse des pourparlers sans un cessez-le-feu complet, déclare que « des dizaines de personnes ont été blessées et des centaines de têtes de bétail ont été tuées. C’est la politique gouvernementale de tuer des gens afin de s’accrocher au pouvoir ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD