ONU/Consolidation de la paix

 

8 juill. 2009

ONU/Consolidation de la paix

Le Représentant spécial du Secrétaire général pour la région de l’Afrique de l’Ouest, Saïd Djinnit, a déclaré mardi devant le Conseil de sécurité de l’ONU que les progrès dans le domaine de la consolidation de la paix demeurent « extrêmement fragiles » en raison de la persistance des causes profondes des conflits. Selon M. Djinnit, « à l’exception notable de Madagascar, tous les coups d’État qui se sont produits récemment ont eu lien en Afrique de l’Ouest ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Organisations liées :

CEDEAO ONU