Liban

 

8 juill. 2009

Liban

Le Coordonnateur spécial de l’ONU pour le Liban, Michael Williams, estime que la formation des nouveaux gouvernements au Liban et en Israël augure bien l’implémentation de la résolution 1701 du Conseil de sécurité qui a permis de mettre un terme à la guerre en 2006. Selon M. Williams, « malheureusement, il y a encore plusieurs secteurs où il n’y a pas eu de véritables progrès. Par exemple, le respect de la ligne bleu de la part de l’armée israélienne ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

FINUL