Somalie/Crimes de guerre

 

10 juill. 2009

Somalie/Crimes de guerre

La Haut commissaire de l'ONU pour les droits de l'homme Navi Pillay estime que les graves violations commises par les belligérants en Somalie, comme la torture, l’envoi d’obus dans des zones à haute densité civile et le recrutement d’enfants soldats, « peuvent être considérées comme des crimes de guerre ». Elle rappelle que « dans cette nouvelle vague d’attaque, il est clair que les civils – surtout les femmes et les enfants-, sont les principales victimes de la violence ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

AMISOM BUPNUS