Tchad/Centrafrique

 

10 juill. 2009

Tchad/Centrafrique

Le principal dirigeant de la CPJP, Charles Massi, a été libéré mercredi par le gouvernement tchadien après avoir été arrêté à la mi-mai alors qu’il tentait de traverser la frontière. Le ministre tchadien de l’Intérieur, Ahmat Mahamat Bachir, a déclaré hier que le chef rebelle « a réitéré son intention de faire la paix avec le régime centrafricain. (. . . ) Nous sommes en train de lui chercher un pays d'asile, qui peut lui permettre de dialoguer avec l'État centrafricain ».

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MICOPAX MINURCAT