Soudan/Darfour

 

13 juill. 2009

Soudan/Darfour

L’Ouganda indique qu’il envisage d’arrêter le président soudanais s’il participe à une importante conférence sur l’investissement étranger (SMART) prévue en Ouganda à la fin juillet. Par ailleurs, une importante journaliste au Soudan, Lubna Ahmed al-Hussein, a annoncé hier qu’elle pourrait obtenir jusqu’à 40 coups de fouets pour avoir porté des pantalons. Douze autres personnes avaient été arrêtés à Khartoum et la plupart ont reçu 10 coups après avoir plaidé coupable pour indécence.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD