CPI/Darfour

 

16 juill. 2009

CPI/Darfour

L'Ouganda ne respectera pas le mandat d'arrestation pesant contre le président Béchir - L’Ouganda a fait marche arrière et annoncé hier que le président soudanais, Omar el-Béchir, ne sera pas arrêté effectue une visite au pays. En effet, le président ougandais Yoweri Museveni a indiqué que le ministre Henry Oryem Okello ne s’était pas exprimé au nom de son gouvernement. Par ailleurs, une douzaine d’ONG ont demandé officiellement à l’Afrique du Sud de clarifier sa position face au mandat d’arrestation de la CPI pesant contre le chef d’État soudanais.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD