Soudan/Darfour

 

7 août 2009

Soudan/Darfour

Le mandat d’arrêt de la CPI a ralenti les négociations - Le Commandant de la MINUAD, le général Martin Luther Agwai, a déclaré hier que le mandat d’arrêt délivré par la CPI à l’encontre du président soudanais, Omar el-Béchir, avait « rendu les choses plus difficiles et avait ralenti le processus de négociation ». Selon lui, « la décision de l’UA de ne pas appuyer ce mandat n’a pas changé la façon dont la mission est menée sur le terrain ». Le général Agwai espère disposer de 90% de ses forces d’ici à la fin de 2009.

 

 

Partagez cette actualité


 

 

 

 

Opérations liées :

MINUAD