Conseiller en protection de l'enfance


 

 

Le mot enfant provient du latin « infans » qui signifie « qui ne parle pas ». De cette définition de l’enfant, il faut retenir l’image d’un être humain qui ne sait pas s’exprimer, qui ne peut se défendre en cas d’agression et qui est exposé à de multiples dangers. L’enfant apparaît ainsi particulièrement vulnérable et l’est davantage en période de conflit armé. Il a donc besoin d’une assistance et d’une protection.

 

Selon l’article 1 de la Convention relative aux droits de l’enfant de 1989, l’enfant s’entend comme « tout être humain âgé de moins de 18 ans, sauf si la majorité est atteinte plus tôt en vertu de la législation qui lui est applicable ». Ainsi, est considéré comme enfant au sens de la convention des droits de l’enfant tout être humain des deux sexes âgé de moins de 18 ans. Cette limite d’âge permet de distinguer très clairement la catégorie de personne à classer dans le groupe des enfants, de subvenir à leurs besoins et de leur reconnaître des droits.